08/10/2008

Infidélité

Waouh le titre racoleur ! Non, non, je ne suis pas infidèle à mon homme et lui non plus (enfin je ne pense pas).  Il s'agit d'un infidélité à ce blog, j'explique...

Mon blog, c'est mon jardin secret, ni mon homme ni aucun membre de mon entourage n'est au courant de son existence.  De ce fait, je ne blogue jamais de la maison, le PC étant dans le salon et visible de tous (en plus maintenant avec mon nouvel écran 22", plus moyen de faire quelque chose discrètement, on sait tout lire même du canapé ;-)). Je blogue donc essentiellement pendant mon heure de midi au bureau sauf que depuis que je me suis inscrite sur F a c e b o o k, j'y passe un temps fou et oups, terminée l'heure de table sans avoir eu l'occasion de poster quelque chose.

A part ça, je vais bien, Mr Hyde s'est calmé, il a fêté son anniversaire, l'âge lui aurait apporté la sagesse ? Je ne sais pas.  Nous vivons dans une drôle d'atmosphère, comme si notre couple était un sujet tabou.  En fait, les sujets qui l'embêtent deviennent vite tabou à ses yeux, plus moyen d'en discuter. Je continue mon bonhomme de chemin en me basant de moins en moins sur lui, je m'organise des plannings sans lui, s'il est là tant mieux, sinon la terre n'arrêtera pas de tourner pour autant. Génial me direz-vous, oui mais non, ce n'est pas du tout mais alors pas du tout l'idée que je me faisais de la vie de couple ou même de famille en général, chacun dans son coin avec sa propre sphère sociale, comme deux bulles cohabitantes mais qui jamais ne se rencontrent. Mérite t'on encore le qualificatif de couple ? Si ce n'est que pour la partie sous la couette, pour le reste tout au plus deux personnes partageant les frais d'un seul logement.

Le positif dans tout cela c'est que depuis que je fais tout sans regarder après lui, il est en demande (je peux venir avec toi ? Ca a l'air sympa ce que tu as prévu etc...). Le mâle de base est ainsi, il faut le repousser pour qu'il revienne au galop.  Quand j'étais ado, c'était pareil, il fallait les envoyer ballader pour qu'ils aient envie de sortir avec moi, ceux derrière qui je courais n'en avaient rien à cirer.  Ca continue en tant qu'adulte. Je vais donc continuer à appliquer ce système, il a l'air de porter ses fruits.

12:50 Écrit par ISA dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

même si j'aime faire des trucs avec mon mari, j'aurais du mal à l'imaginer collé tout le temps à moi
naturellement, on a des trucs en commun mais il est vrai aussi qu'on a des vies séparées
j'ai jamais eu envie ou le courage d'attendre que l'autre bouge
avec les autres, ça coinçait
avec Monsieur, ça passe
je me dis que je peux pas tout avoir
mais à choisir entre un mec pot-de-colle qui veut tout voir, tout savoir, tout faire avec et un homme qui me laisse ma liberté, j'ai choisi
on peut pas avoir le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la fermière à ce qu'il paraît
dommage !
en ce qui concerne la confidentialité de mon blog, c'est idem que toi ...

Écrit par : pommefraise | 12/10/2008

RE : Je ne voudrais pas non plus rester collés 24h/24h. Mais un minimum d'activités communes ce qui n'est pas le cas chez nous. L'idéal serait chacun sa sphère mais une sphère commune aussi, c'est ce dernier point qui manque. Je suis très activités en famille (parcs d'attraction, aller à la mer etc...) et lui, ça ne lui plaît pas du tout, pourquoi avoir fondé une famille alors. Il n'aime que les trucs à faire sans nous. Je pense être en droit de me poser des questions non ? Même aller au resto tous ensemble ne lui plaît pas. Il n'aime que ses copains et son club de sport. Le reste du temps, il tire la tête, pas gai hein ?

Écrit par : isa | 13/10/2008

Mwaiiis l'os c'est que je suis assez mauvaise à ce jeux là... quand j'en arrive à penser et organiser sans lui... ben c'est parce que je n'ai plkus envie qu'il vienne...
Ceci dit chapeau d'y arriver. Quant à face: ben je suis comme toi...

Écrit par : Sandrine | 14/10/2008

Les commentaires sont fermés.