09/11/2007

DECEPTION

Décidemment, les questions de salaires restent un sujet tabou.  Seules deux personnes m'ont répondu. Et je les en remercie.

Je comprends qu'on taise la question dans son entourage proche, pour ne pas éveiller de jalousies ou, à l'inverse, faire pitié si on est très mal payé mais, ici, dans un contexte virtuel, par mail avec la garantie de ma discrétion, pas moyen de savoir ou alors un certain manque de confiance ?

Pour ceux qui l'auraient mal pris, ce n'était pas de la simple curiosité mais je n'avais aucune idée de ce que je pouvais demander par rapport à ma fonction et à mon expérience, cela m'aurait bien aidé mais tant pis.

Grâce aux deux réponses, je suis un peu plus éclairée mais cela m'aurait fait plaisir d'en recevoir d'autres même via les commentaires de façon anonyme.

Ah! Le pognon... Sujet sensible...

08:48 Écrit par ISA dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Ben oui mais.... ...je vais répondre en vrac à tes questions et/ou commentaires:
1. Pour la foule et les magasins, je n'ai jamais aimé cela , mais à présent c'est pire. Je déteste cela.
2. Pour la St Nicolas, pour la plupart de mes neveux et nièces, ce sera une enveloppe car ils sont déjà grands et la plupart adultes. Mais pourquoi je donne encore la St Nicolas de ces grands, cela me coûte très cher ???
3. Mon mari et ma fille connaissent l'existence de mon blog et ils le visitent régulièrement. Ce n'est pas là que ce trouve mon petit jardin secret!!
4. Pour le traitement, c'est facile. Pour moi c'est une grand ZERO. J'ai remis mon preavis après 20 ans de secrétariat de direction dans un cabinet d'avocat et je suis mère au foyer sans aucune ressource (ni chômage, ni aucune autre alloc.) puisque c'est un choix personnel et comme je ne suis plus demandeuse d'emploi, j'ai choisi d'être honnête et je ne me suis pas inscrite au chômage.
5. Mon mari est fonctionnaire fédéral aux finances. Il gagne bien sa vie mais il reste désormais au bureau et ne va plus sur le terrain car il devait faire les contrôles avec notre véhicule personnel sans contrepartie. Il travaille parfois à la maison sur son PC personnel mais il ne reçoit aucune intervention pour le PC, ni le téléphone. Et j'ajoute que c'est un des rares ministères à ne pas accorder de chèque-repas. Aux finances, on a son traitement et Basta. Quant aux augmentations n'en parlons pas, un petit biscuit de temps à autre.
6. Tu est déçue de ne pas avoir reçu de réponse. As-tu pensé que nous sommes peut-être déçue que tu poses la question sans nous dire ce que, toi, tu reçois, en plus de tous tes avantages en nature!!!!

Amicalement,

Écrit par : Victoire | 09/11/2007

Re: Victoire Concernant le point 6, j'ai bien précisé de communiquer par mail et non au vu et au su de tous, d'ailleurs j'ai dévoilé également mon salaire à ceux qui m'ont répondu. Pour moi, ce n'est pas un sujet tabou mais de là à le diffuser sur internet, il y a un pas que j'avoue j'ai du mal à franchir, on ne sait jamais qui peut lire ces lignes. Par mail, on sait à qui on l'envoie et l'usage qui en sera fait. Ce que je constate aussi bien dans le réel que le virtuel c'est que même sous couvert de l'anonymat ou entre personnes proches, peu de gens révèlent cette information ou, pire, mentent. C'était juste un constat pas une chasse aux sorcières ;-)))

Écrit par : isa | 09/11/2007

Hello Je te comprends très bien, c'était une simple remarque à propos de l'absence de réponse. Ceci dit tu as raison à propos d'internet. J'ai reçu dernièrement plusieurs messages d'injures qui ont été mises notamment sur des forum alors que je ne connais absolument pas le type qui m'insulte grossièrement. Depuis, je me méfie, d'autant plus que j'ai eu droit à deux reportages concernant mon blog (un dans le groupe sud presse et l'autre dans le groupe Vlan) et ces idiots n'ont rien trouvé de mieux à faire que de dévoiler mon identité complète ainsi que la ville où j'habite. C'est pour cela que mon blog est devenu tout à fait impersonnel.
Bisous et bon week-end

Écrit par : Victoire | 09/11/2007

Je vous salue ! Je serai dorénavant l’un de vos « followers » sur L’oiseau bleu. En effet, je constate que ce billet est très profitable. Hervé

Écrit par : augustin | 02/08/2013

Les commentaires sont fermés.